Si cet email ne s'affiche pas correctement, cliquez ici .
 
 
 
 

Industrie: L'accès au financement bancaire jugé "normal" par 83% des patrons au T3-2020 (BAM)

L'accès au financement bancaire a été jugé "normal" par 83% des chefs d'entreprises de l'Industrie et "difficile" par 14% au cours du 3ème trimestre 2020, selon Bank Al-Maghrib (BAM). Par branche, cet accès a été qualifié de "normal" par 88% des industriels de la "chimie et parachimie", 83% de "l'agroalimentaire", 80% de la "mécanique et
Lire cet Article »
 
 

Nouveau contrat de 130 M€ pour Alstom à Casablanca

Alstom, spécialisé dans les secteurs des transports, principalement ferroviaires, vient de remporter un contrat de 130 millions d'euros pour fournir des tramways supplémentaires à Casablanca, a annoncé la société française. ''Alstom a décroché un contrat auprès de Casa Transports, la société gérant les transports publics de Casablanca, pour fournir à cette dernière 66 tramways Citadis
Lire cet Article »
 
 

INDUSTRIE: CLIMAT DES AFFAIRES "NORMAL" AU T3

Le climat général des affaires dans l'industrie, au cours du 3ème trimestre 2020, aurait été "normal" pour la majorité des chefs d'entreprises, indique Bank Al-Maghrib (BAM). Cette appréciation est généralisée dans toutes les branches d'activités, précise BAM dans une note sur les résultats de l'édition trimestrielle de l'enquête de conjoncture. Les conditions d'approvisionnement auraient été
Lire cet Article »
 
 

Automobile : le Maroc, leader en Afrique

Le Maroc détrône l'Afrique du Sud devenant ainsi le nouveau leader du secteur automobile en Afrique. C'est du moins ce que révèle une étude publiée par «  Policy Center for the New South  ». L'implantation de l'usine de Renault à Melloussa, près de Tanger, puis celle de PSA à Kénitra a boosté la capacité annuelle
Lire cet Article »
 
 

La valeur ajoutée locale de l'automobile est supérieure à celle des phosphates (MHE)

Amélioration de la compétitivité marocaine, hausse des exportations, reprise des emplois, matériel sanitaire made in Morocco… Voici les principaux éléments de l'intervention du ministre de l'Industrie au Parlement. Lors de la séance plénière hebdomadaire du lundi 9 novembre, consacrée aux questions orales à la Chambre des représentants, Moulay Hafid Elalamy, ministre de l'Industrie, du Commerce
Lire cet Article »
 
 

Situation de trésorerie difficile pour le quart des industriels (enquête BAM)

Selon la dernière enquête de conjoncture dans l'industrie de Bank-Al-Maghrib, le climat général des affaires au cours du troisième trimestre 2020 aurait été normal pour la majorité des chefs d'entreprises et ce, dans toutes les branches d'activité. Cette enquête a également fait ressortir que 63% des industriels jugent avoir une situation de trésorerie normale durant
Lire cet Article »
 
 

Post-Covid. L'industrie automobile marocaine devrait poursuivre son essor

L'après Covid est craint par de nombreux secteurs. L'automobile, secteur fleurissant dans le royaume, devrait poursuivre son essor, selon le think tank marocain Policy Center for the New South (PCNS). «Le succès que connaît le secteur automobile (…) l'après Covid-19 n'y changera rien», écrit Henri-Louis Vedie, professeur émérite en sciences économiques pour le Policy Center
Lire cet Article »
 
 

INDUSTRIE: 93% DES EMPLOIS RÉCUPÉRÉS EN JUILLET

Le ministre de l'Industrie, du commerce et de l'économie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamy a indiqué, lundi à Rabat, que le secteur de l'industrie a récupéré 93% des emplois durant le mois de juillet dernier. En réponse à une question centrale à la Chambre des représentants sur "La stratégie du ministère pour surmonter les
Lire cet Article »
 
 

Les industriels défendent la hausse des droits de douane sur les produits finis

La hausse des droits de douane à 40% sur les produits finis de consommation, importés hors des pays signataires d'ALE avec le Maroc, est selon les industriels un bon signal pour l'industrie locale. Les industriels défendent le maintien de ce taux qui fait aujourd'hui l'objet d'une action de lobbying pour le baisser à 25%. Voici
Lire cet Article »
 
 

Automobile : Voici pourquoi le Maroc restera un hub pour le secteur

Malgré l'impact Covid-19 Les performances réalisées par la filière automobile au Maroc et son écosystème font du pays un partenaire incontournable en Afrique pour les industriels du secteur. Cette «success story» ne fait que commencer. Au cours de ces deux dernières décennies, le Maroc a franchi un nouveau pas en développant des plateformes de production
Lire cet Article »
 
 

L'industrie marocaine récupère près de 100% des emplois

Le ministre de l'Industrie, du commerce et de l'économie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamy affirme que de nombreux emplois ont été récupérés durant le mois de juillet dans plusieurs secteurs notamment celui de l'industrie. Face à la Chambre des représentants lundi, le ministre répondait à une question sur la stratégie de son département pour
Lire cet Article »
 
 

L'usine Renault de Tanger produira les nouveaux "Express" et "Express Van"

Héritier du légendaire Renault Express, modèle iconique à succès des années 80 et 90, Nouvel Express et Nouvel Express Van reviennent avec un design entièrement revisité, affichant les codes stylistiques de la marque Renault. Une attention particulière a été portée aux espaces de rangement et à l'ergonomie qui ont fait son succès. Renault, leader historique
Lire cet Article »
 
 

L'usine Renault de Tanger produira la gamme "Nouvel Express"

Le groupe Renault a annoncé ce jeudi 12 novembre, le lancement d'une nouvelle gamme de fourgonnettes "Nouvel Express", déclinée en version pour les particuliers et version utilitaire. L'usine Renault de Tanger fabriquera ces deux nouveaux modèles qui seront présentés à partir du printemps 2021. Héritier du Renault Express, modèle iconique à succès des années 1980
Lire cet Article »
 
 

Industrie: La stratégie de substitution en marche

Validation de projets d'investissement de plus de 857 millions de DH Agroalimentaire, textile, plasturgie… les secteurs couverts par le 1er lot de conventions La stratégie de substitution des importations, annoncée par le ministre de l'Industrie, commence à prendre forme. Son département a évalué les importations marocaines à 183 milliards de DH. Sur ce total, 34
Lire cet Article »
 
 

Ces nouveaux casse-têtes qui pénalisent la TPE

Les TPE constituent la catégorie d'entreprises la plus vulnérable au Maroc. Cette donne est, entre autres, corroborée par l'accès moins aisé des TPE au financement et des délais de paiement plus longs que ceux des grandes entreprises (GE) par exemple. Des enquêtes à l'échelle nationale montrent que depuis le début de la crise liée à
Lire cet Article »
 
 
 
Pour ne plus recevoir cette lettre d'information, cliquez ici

Besoin d'aide ? Contactez-nous | Qui sommes-nous ?