COMMISSION « FORMATION ET RESSOURCES HUMAINES »

Pour assurer la promotion de la formation en tant que véritable levier du développement des

performances des membres et de l’épanouissement socio-professionnel de leur capital humain, le comité a décidé de relancer la commission ‘‘Formation et Ressources Humaines’’, dans une vision plus large.

Elle sera désormais appelée à traiter également les aspects liés à la gestion de ce capital, tels le processus de recrutement, la GPEC, la fonction d’observation, les REM et les REC etc.

Cette commission a démarré ses travaux en janvier et a tenu plusieurs réunions.

Elle est présidée par M. Moulay Youssef ALAOUI, PDG de SOMADU et président d’honneur de la FIMME, et est composée des membres permanents suivants:

  • Mme Amal BOUKHRIS de SONASID ;
  • Mme Amina KAMAL de BONINOX ;
  • M. Chakib SAMIR de MAGHREB STEEL ;
  • M. Mohamed GRAOUI de CAM ;
  • M. Soufiane SMAILI de ROBOBAT ;
  • M. Lahoussaine EL BAHA de l’équipe permanente de la FIMME.

Lors de la première réunion de la commission, qui a essentiellement porté sur l’identification des actions jugées prioritaires à retenir pour l’année 2019, les membres ont convenu de:

•   Réfléchir sur un ancrage organisationnel de la fonction formation, notamment à travers une structure pouvant bénéficier du statut d’opérateur de formation ;

  • Réaliser une ingénierie de formation couvrant l’ensemble des niveaux hiérarchiques et optimisant le cout de l’offre de formation qui en découlera en mettant à profit le mécanisme de financement lié à la formation sectorielle ;
  • Lancer des actions avec des partenaires visant à tirer profit des possibilités que peut offrir la formation par le digital, et à plus long terme la création d’une plateforme numérique de la formation dédiée au secteur IMME ;
  • Mettre en place des outils et des supports de communication pertinents à destination de l‘ensemble des salariés et de leurs cadres dirigeants.
  • D’autres axes seront soumis à l’étude par la commission, en particulier:
  • La mise en place des compétences nécessaires aux écosystèmes IMM dans le cadre de la convention tripartite FIMME/MCIEN/OFPPT ;
  • Le suivi de l’étude en cours (financée par le SEFP dans le cadre de la convention signée entre la FIMME et l’Etat) menée par le bureau d’études canadien CIDE portant, entre autres, sur l’élaboration des REM et des REC de notre secteur, l’étude de faisabilité pour la création d’un institut de formation dédié aux métiers IMM ;
  • Le renforcement des relations existantes avec l’OCP et l’ONEE, ainsi que la recherche de nouveaux partenariats avec des organismes et/ou institutions de formation de renom ;

Concernant l’offre de formation pour l’année en cours, la commission a lancé une campagne de recueil des besoins auprès des membres de la FIMME.

Les grandes lignes de ces besoins s’articulent autour des thématiques suivantes:

  • Le management ;
  • La sécurité et les habilitations ;
  • La fabrication mécanique par machine à commande numérique ;
  • Le soudage (différents procédés) ;
  • Les techniques industrielles (CND, plan d’expérience, gestion des stocks,…) ;

Le développement personnel.

 

HAUT