Conscients du dynamisme de certaines zones, les membres du Bureau de la FIMME ont jugé utile la création d’antennes régionales, permettant ainsi à la Fédération de se rapprocher au mieux des membres installés sur lesdites zones, d’y découvrir le potentiel industriel et commercial dans les segments « Métallurgie, Mécanique et Électromécanique » et d’augmenter sa représentativité régionale.

C’est ainsi que la FIMME a constitué une antenne à Tanger pour le « Nord », puis à Meknès pour le « Centre Oriental », afin d’organiser les opérateurs locaux, défendre leurs intérêts et accompagner le développement de ces régions.

La stratégie de représentativité souhaitée se poursuivra puisque la Fédération ambitionne de créer, à court terme, des antennes dans les principales villes industrielles du Maroc, pour y impulser une nouvelle dynamique et favoriser la coopération entre les adhérents des diverses zones du pays.

HAUT